Cela nous avait fait rire. Mais quel con !

« Est-ce que tu te souviens de ce jour où nous regagnions nos voitures, après un long échange sur nos problèmes – et j’en avais gros à l’époque – déjà – et toi aussi – nous avons croisé un collègue – un chic type – et l’avons salué en souriant. Il nous a lancé ‘Voilà deux femmes heureuses ! ça fait plaisir à voir !’…
Cela nous avait fait rire. Mais quel con ! »
Elle échangèrent un regard de connivence, presqu’amusées.

Anne-Marie Echard-Fournier
L’été en ce jardin
Pages 13 et 14
 

Je ne travaille pas… je m’amuse huit à quatorze heures par jour !

« Je ne travaille pas… je m’amuse huit à quatorze heures par jour ! » telle est la réponse qui fuse lorsqu’on demande à Nicolas G. Hayek (soixante-dix-sept ans en 2005) combien de temps il consacre à son travail.

Nicolas G. Hayek
Au delà de la saga Swatch
Entretiens d’un authentique entrepreneur avec Friedmann Bartu
Page 11, première phrase du livre
Albin Michel
Nicolas Hayek, la saga swatch