Jamais homme ne fut mieux taillé que lui pour aller sur un vélo

Son coup de pédale était un mensonge. Il disait la facilité et la grâce, il disait l’envol et la danse dans un sport de bûcherons, d’écraseurs de pédales, de bourreaux de travail, de masculin pluriel. Il pédalait blond, la cheville souple, il pédalait sur pointes, le dos courbé, les bras à angle droit, le visage tendu vers l’avant. Jamais homme ne fut mieux taillé que lui pour aller sur un vélo, jamais cet attelage homme-machine ne fut plus beau.

Paul Fournel
Anquetil tout seul
Page 9
Seuil
Anquetil tout seul

 

 

Il s’approcha d’elle avec son sourire de grand garçon

Myron trouva rapidement une bibliothécaire issue elle aussi d’un casting éprouvé : chignon gris, lunettes, collier de perles et cardigan. La plaque sur son bureau annonçait : « Mme Kay ». Il s’approcha d’elle avec son sourire de grand garçon, celui qui généralement incitait les dames à lui pincer la joue et à lui offrir une tasse de chocolat chaud.

Continue reading « Il s’approcha d’elle avec son sourire de grand garçon »

 

L’imagination est une forme de mémoire

L’amnésie est un mensonge par omission. Le temps est une caméra, le temps fait défiler les photographies. Le seul moyen de savoir ce qui s’est passé entre le 21 septembre 1965 et le 21 septembre 1980, c’est de l’inventer. Il est possible que j’ai cru être amnésique alors que j’étais juste un paresseux sans imagination. Nabokov et Borges disent, à peu de choses près, la même chose : l’imagination est une forme de mémoire. Continue reading « L’imagination est une forme de mémoire »