Paris vous donne envie de vous sentir vivant

Ses paroles sont restées en suspens. Je ne savais plus qui me parlait, elle ou la ville. C’est comme ça, Paris. On a beaucoup écrit sur sa beauté, sur ses splendeurs, et ma foi, tout est vrai. Chaque édifice est une petite merveille d’architecture, un régal pour l’œil. Paris est une belle femme qui ne sait belle, qui aime ça et qui n’a pas à se forcer pour le prouver.

Qui plus est, Paris vous donne l’impression de vous sentir – à défaut de terme plus approprié – vivant. Correction, Paris vous donne envie de vous sentir vivant.

Continue reading « Paris vous donne envie de vous sentir vivant »

 

C’est ça le luxe, rien dans la vitrine, rien dans le magasin, tout dans le prix

On a marché dans les jardins des Champs-E lysées, entre les théâtres et le guignol. Puis rue du Faubourg Saint-Honoré, où il y avait plein de magasins qui portaient des noms de marque, Lanvin, Hermès, Saint Laurent, Cardin… ça faisait drôle, ces boutiques immenses et vides, à côté de l’épicerie de monsieur Ibrahim, qui était pas plus grande qu’une salle de bains, Continue reading « C’est ça le luxe, rien dans la vitrine, rien dans le magasin, tout dans le prix »

 

La Seine adore les ponts, c’est comme un femme qui raffole des bracelets

Le lendemain, monsieur Ibrahim m’emmena à Paris, le Paris joli, celui des photos, des touristes. Nous avons marché le long de la Seine qui n’est pas vraiment droite.

– Regarde, Momo, la Seine adore les ponts, c’est comme un femme qui raffole des bracelets.

Eric-Emmanuel Schmitt
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Albin Michel
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran