Il disait qu’il ne fallait jamais lancer une entreprise dans le but de devenir riche. Il fallait avant tout de la sincérité.

Markkula devint une nouvelle fugure paternelle pour Jobs. Comme son père adoptif, il se plierait à la volonté de fer du jeune homme ; et comme son pére biologique, il l’abandonnerait. « Markkula et Steve, c’était l’exemple même d’une relation père-fils » , me confiera le financier Arthur Rock. Markkula commença à lui donner des cours de marketing. « Mark m’a pris sous son aile. Nous avions les mêmes valeurs. Il disait qu’il ne fallait jamais lancer une entreprise dans le but de devenir riche. Il fallait avant tout de la sincérité, croire en ce que l’on faisait. Et viser la pérennité de la société. »

Walter Isaacson
Steve Jobs
(page 104)
Editions JC Lattès
Steve Jobs, par Walter Isaacson
 

Il est même en vérité le plus puissant du monde

De tous les financiers que Grégor aura eu l’occasion de rencontrer, John Pierpont Morgan est le plus riche.  Il est même en vérité le plus puissant du monde, déployant ses activités et encaissant ses dividendes dans les domaines les plus classiquement profitables et variés : pétrole, gaz, charbon, forêts, chemins de fer, marine et immobilier pour ne s’en tenir qu’aux principaux. Jupiter du dollar, Frankenstein en affaires, John Pierpont Morgan consiste en une brute insensible et colérique dont l’enviable devise tient en trois injonctions : pensez beaucoup, parlez très peu, n’écrivez rien.

Des éclairs
Jean Echenoz
Les éditions de minuit
Jean Echenoz, des éclairs
 

Plus on a plus on compte

Quand même, tout compter sans cesse, ça vous occupe pas mal. Curieusement, Grégor ne procède pas ainsi avec l’argent. Il est cependant riche et chacun sait que, souvent, plus on a plus on compte. Il pourrait sans doute l’être davantage mais il ne semble pas s’en soucier tellement, satisfait de son train de vie sans paraître vouloir l’améliorer encore. Le temps, par contre, il le compte bien sûr sans faillir depuis près de cinquante ans. Continue reading « Plus on a plus on compte »

 

C’est ça le luxe, rien dans la vitrine, rien dans le magasin, tout dans le prix

On a marché dans les jardins des Champs-E lysées, entre les théâtres et le guignol. Puis rue du Faubourg Saint-Honoré, où il y avait plein de magasins qui portaient des noms de marque, Lanvin, Hermès, Saint Laurent, Cardin… ça faisait drôle, ces boutiques immenses et vides, à côté de l’épicerie de monsieur Ibrahim, qui était pas plus grande qu’une salle de bains, Continue reading « C’est ça le luxe, rien dans la vitrine, rien dans le magasin, tout dans le prix »

 

Pourquoi est-ce que tu ne souris jamais Momo ?

Pourquoi est-ce que tu ne souris jamais, Momo ? me demanda monsieur Ibrahim.
Ça, c’était un vrai coup de poing, un coup de vache, je n’étais pas préparé.
– Sourire, c’est un truc de gens riches, monsieur Ibrahim. J’ai pas les moyens.
Justement, pour m’emmerder, il se met à sourire.
– Parce que tu crois que, moi, je suis riche ?
– Vous avez tout le temps des billets dans la caisse. Je connais personne qui a autant de billets devant lui toute la journée.
– Mais les billets, ils me servent à payer la marchandise, et puis le local. Et à la fin du mois, il m’en reste très peu, tu sais.
Et il souriait encore plus, comme pour me narguer.
– M’sieur Ibrahim, quand je dis que c’est un truc de gens riches, le sourire, je veux dire que c’est un truc pour les gens heureux.
– Et bien, c’est là que tu te trompes. C’est sourire, qui rend heureux.

>> lire la suite…

Eric-Emmanuel Schmitt
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Albin Michel
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
 

Le pouvoir de l’argent n’a jamais été aussi grand, insolent, égoïste

On ose nous dire que l’Etat ne peut plus assurer les coûts de ces mesures citoyennes. Mais comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l’Europe était ruinée ? Continue reading « Le pouvoir de l’argent n’a jamais été aussi grand, insolent, égoïste »