Quand il branche le charme, il pourrait faire tomber la culotte d’un mannequin dans une vitrine

Märta et la Passion m’avaient invitée pour le réveillon. La Passion s’appelle donc Robert – Märta l’appelle Robertino, Bobby ou ce salaud de Bobban selon ses sentiments du moment ou les derniers affronts qu’il lui a fait subir. Robert a quarante-cinq ans, des cheveux châtains et coiffés pour camoufler son crâne dégarni et quand il branche le charme, il pourrait faire tomber la culotte d’un mannequin dans une vitrine – je suis totalement sincère. Il était toujours prêt à étendre ce charme à moi aussi.

Katarina Mazetti
Le mec de la tombe d’à côté
(page 169)
Babel
Le mec de la tombe d'a cote
 

Pourquoi ? C’est réservé aux mineurs ?

– Momo, c’est très bien d’aller chez des professionnelles. Les premières fois, il faut toujours aller chez des professionnelles, des femmes qui connaissent bien le métier. Après quand tu y mettras des complications, des sentiments, tu pourras te contenter d’amateurs.

Je me sentais mieux.

– Vous y allez, vous, parfois rue du Paradis ?

– Le paradis est ouvert à tous.

– Oh, vous me charriez monsieur Ibrahim, vous n’allez pas me dire que vous y allez encore à votre âge !

– Pourquoi ? C’est réservé aux mineurs ?

Là, j’ai sentie que j’avais dit une connerie.

Eric-Emmanuel Schmitt
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Albin Michel
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran