De faire croire qu’on est mort, c’est pas simple à vivre.

De faire croire qu’on est mort, c’est pas simple à vivre.
Ça à l’air marrant comme ça, vu de l’extérieur… mais en fait, c’est lourd à porter. Tous les jours, depuis dix ans, c’est la première chose à laquelle elle pense en se réveillant le matin. Et tous les soirs, la dernière. C’est lourd.

Barbara Constantine
Allumer le chat
(Pages 183 et 184)
calmann-lévy
Allumer le chat de Barbara Constantine
 

Je sais bien que ça va venir un jour, mais plus tard, c’est mieux…

Mon père est mort.
Il a eu un accident.
Youka aussi, elle est morte.
C’est normal de mourir, quand on est trop vieux. Raymond et Mine, ils ne sont pas encore trop vieux.
Juste un petit peu… Ils disent qu’ils ont encore le temps.
Mais peut être qu’ils disent ça pour que j’ai pas peur…
J’aimerai pas qu’ils meurent déjà.
Je sais bien que ça va venir un jour, mais plus tard, c’est mieux…

Barbara Constantine
Allumer le chat
(Page 125)
calmann-lévy
Allumer le chat de Barbara Constantine
 

Passe-moi le fusil, j’vais allumer le chat !

Il se plante devant la porte ouverte, jambes écartées, poing sur les hanches. Il hume l’air. La nuit s’annonce douce et tranquille. Mais d’un coup, ses sourcils se froncent, une ombre passe, et sans se retourner…

– Passe-moi le fusil, j’vais allumer le chat !

Barbara Constantine
Allumer le chat
(Page 11)
calmann-lévy
Allumer le chat de Barbara Constantine