La pandémie du court-termisme

Nos rythmes de vie en accélération, nos relations aux autres plus éphémères, notre rapport à nous-mêmes trop en surface sont affectés par ce virus moderne, la pandémie du court-termisme.

Jean-Louis Servan-Schreiber
Trop vite !
Pourquoi nous sommes prisonniers du court terme
Albin Michel
trop vite
 

2 thoughts on “La pandémie du court-termisme

  1. C’est un des maux de notre société moderne, il faut tout faire dans l’instant, dans la précipitation et sans prendre le temps de la réflexion. Pourtant ne nous a-t-on pas appris : « avant de parler tourne ta langue sept fois dans ta bouche. » Pourquoi cette réflexion de pur bon sens est gommée à toutes échelles dans notre société moderne. A commencer par nos dirigeants et le premier d’entre eux.

    Une première citation qui est prometteuse…
    Bon courage pour la suite !

     
  2. Renée, j’ai prévu de revenir sur ce livre avec quelques autres citations. Un chapitre entier du livre est consacré « au premier d’entre eux » !
    Comme tous les essais de Jean-Louis Servan Schreiber, ce livre se lit très facilement (je n’ai pas dit trop vite !), si vous ne le connaissez pas, je vous encourage à le découvrir, ce qui est le but de ce blog !

    Merci pour vos encouragements 😉

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*