Que dis-tu ?

Bel objet : télécommande, coins carrés, écran plat et câble pour m’expliquer la vie aux quatre coins de la planète. C’était le seul luxe chez moi où presque rien n’avait changé depuis la fin de mes études. Treize mois de chômage, puis trois mois d’intérim ne m’avaient jamais permis de raffiner mon cadre de vie, ni de déménager.

De la douche, j’interpellai la télévision :

– Que dis-tu ?

– … une violente émeute a animé pendant quelques heures le centre-ville de Brétonneux eu région parisienne. De jeunes casseurs ont rompu le calme de la ville nouvelle en…

– Merveilleux. C’est merveilleux.

Mon CV dans ta gueule
Alain Wegscheider
J’AI LU
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*