J’ai affaire à deux cons

– Je ne suis pas sûr de comprendre, dit Myron. Vous pouvez me faire un dessin ?

– Ce que j’essaie de vous dire, c’est que la photo de Kathy Culver dans ce magazine porno risque de bousiller la carrière de Christian Steele. Sans compter celle de toute l’équipe.

– Mais ce n’était pas une photo de lui ! protesta Myron.

– Non mais de sa fiancée.

– Ex-fiancée.

– Laquelle a disparu dans d’étranges circonstances.

– Christian et moi sommes prêts à prendre le risque. La diffusion de ce magazine est restreinte, peu de gens sont au courant.

Otto sirota son soda comme s’il dégustait le nectar des dieux ou était payé par une agence de pub.

– Exact. Mais vous sous-estimez la presse.

– Je ne crois pas, dit Myron. J’en ai discuté avec Christian, et lui et moi sommes d’accord.

– J’en conclus donc que j’ai affaire à deux cons.

La façade commençait à craqueler, Otto Burke venait de révéler sa véritable personnalité.

– Je vous remercie du compliment, dit Myron. Venant d’un connaisseur…

Otto comprit son erreur et tenta de se rattraper aux branches.

(Lire la suite…)

Rupture de Contrat
Harlan Coben
Pocket
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*