Qu’est-ce qui caractérise la grâce ?

J’avais choisi l’esthétique à l’oral et l’examinateur, excédé sans doute par une journée de travail m’avait dit :
– Je ne vous poserai qu’une question et je vous demanderai de me répondre par un seul mot. Qu’est-ce qui caractérise la grâce ?
Je pensai à la petite polonaise, à son cou, à ses bras, au vol de sa chevelure, et je répondis sans hésiter :
– Le mouvement.
J’eus un dix-neuf. Je dois mon bac à l’amour.

Romain Gary
Les cerfs-volants
(Page 20)
Gallimard
les cerfs volants
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*