A onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes

A onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes.
Mon cochon c’était une tirelire en porcelaine vernie, couleur de vomi, avec une fente qui permettait d’entrer mais pas de sortir. Mon père l’avait choisie, cette tirelire à sens unique, parce qu’elle correspondait à sa conception de la vie : l’argent est fait pour être gardé, pas dépensé.

Eric-Emmanuel Schmitt
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Albin Michel
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*