Ils ont l’air d’être vivants et pourtant il leur manque la vie de l’être en chair et en os

Les systèmes économiques qui négligent les facteurs moraux et sentimentaux
sont comme des statues de cire : ils ont l’air d’être vivants et pourtant il
leur manque la vie de l’être en chair et en os.
Gandhi
Lettres à l’Ashram
Albin Michel
Gandhi Lettres a l'ashram
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*