La croissance aveugle ne tient compte ni du bien être, ni de l’environnement

Nos conditions de vie et de travail continuent à se détériorer et les inégalités sociales s’accentuent. De multiples conflits traduisent cette situation de crise. Elle ne peut que s’aggraver. C’est un seul et même système qui organise l’exploitation des travailleurs et la dégradation de vie qui met en péril la terre entière. La croissance aveugle ne tient compte ni du bien être, ni de l’environnement.

René Dumont
(1904-2001)
Ingénieur en agronomie et sociologue français
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*