Parfois, tout, n’est pas suffisant

Un matin, deux ans plus tôt, son mari lui avait dit qu’il partait, qu’il n’arrivait plus à vivre « comme ça » qu’il n’en avait plus la force. Elle avait tout fait pour le retenir mais parfois tout n’est pas suffisant. Depuis, elle n’avait plus eu de ses nouvelles.

Guillaume Musso
Parce que je t’aime
Page 20
Pocket
Parce que je t'aime
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*