Tu te plaindras souvent de manquer de temps

J’imagine le génie de la lampe d’Aladin à qui j’aurais exprimé ce souhait : « Je voudrai vivre deux fois plus longtemps et travailler deux fois moins que mon grand-père Joseph, mort en 1904. – Accordé ! Et en plus, tu pourras voyager dix fois plus vite que lui pour dix fois moins cher, communiquer avec le monde entier tout en marchant dans la rue et recevoir sur un écran, dans ton salon, tous les spectacles et toutes les connaissances du monde. Je ne te demande même pas de me donner ton âme en échange. Prévois seulement une petite contrepartie : tu te plaindras souvent de manquer de temps pour profiter de cette abondance. »

Jean-Louis Servan-Schreiber
Trop vite !
Pourquoi nous sommes prisonniers du court terme
Albin Michel
trop vite
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*