Les poètes le savaient déjà…

Ce que les poètes ont toujours su instinctivement, les scientifiques le reconnaissent aujourd’hui.

L’intelligence ne se définit pas seulement par le quotient intellectuel, mais aussi par les émotions qui jouent un rôle tout aussi important dans la réussite de notre vie.

« En un sens, nous avons deux cerveaux, deux esprits et deux formes d’intelligence : l’intelligence rationnelle et l’intelligence émotionnelle, explique Daniel Goleman. La façon dont nous conduisons notre vie est déterminée par les deux. L’intelligence émotionnelle importe autant que le quotient intellectuel. En réalité , sans elle, L’intellect ne peut fonctionner correctement. »

Sylvie Gendreau
La cité des intelligences
Les éditions Céra
La cité des intelligences
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*