Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns…Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences, je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite […]

 
Continue reading →

Il prend toujours le plus cher quand il est question de choisir, persuadé que c’est un gage de qualité

Sa femme l’a quitté il y a un mois. Avant son départ, dans un dernier élan de générosité, qui lui a probablement laissé un savoureux sentiment de devoir accompli, elle avait rempli le frigo. La femme parfaite dans toute sa splendeur, jusque dans les moindres détails, et que personne n’aille lui reprocher son départ soudain […]

 
Continue reading →

Coalescence : n. f. –1537, du latin coalescere « croître avec »

Coalescence : n. f. –1537, du latin coalescere « croître avec » 1. BIOL. Soudure de deux surfaces tissulaires en contact. 2. CHIM. État des particules liquides en suspension réunies en gouttelettes plus grosses. 3. LING. Contraction de deux ou plusieurs éléments phoniques en un seul. Le Petit Robert. Ici : 4. HUM. Rapprochement de […]

 
Continue reading →

Connaissez-vous la légende du colibri ?

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri […]

 
Continue reading →

Adapter les villes

Adapter les villes. La canicule de 2003 a entraîné des conséquences lourdes à Paris, en particulier pour les anciens isolés, habitant souvent dans des combles surchauffés. La ville de Marseille, habituée à un climat plus chaud, s’est beaucoup mieux adaptée à cet événement climatique extrême, que nous aurons toutes les chances de rencontrer plus souvent. […]

 
Continue reading →

Depuis 1900, la consommation mondiale d’énergie a été multipliée par vingt

Un homme moderne dispose d’esclaves mécaniques, dont l’énergie est équivalente à des centaines d’esclaves du monde romain. Depuis 1900, la consommation mondiale d’énergie a été multipliée par vingt. En consommant, en quelques décennies, des réserves de charbon, de pétrole et de gaz que la nature avait mis des centaines de millions d’années à constituer, le […]

 
Continue reading →

« Le temps passe » ou « le temps s’en vient » ?

Un premier choix, un premier désir, c’est le choix de l’avenir et de l’inconnu, résolument. Martin Heidegger s’étonnait que, en langue allemande comme en français, l’expression courante était que « le temps passe » comme s’il était devant nous et qu’il s’échappait derrière nous, nous entraînant vers le passé, alors qu’on aurait pu choisir de dire : […]

 
Continue reading →

Le temps du monde fini commence

Puisque nous avons fait appel à Paul Valéry, continuons à le solliciter. En 1936 ou 1937, il conclut une longue réflexion sur l’histoire et la politique, par un constat : « Je constatai aussitôt un événement considérable, un fait de première grandeur : Le temps du monde fini commence. » Une solidarité et une dépendance toute nouvelle […]

 
Continue reading →

L’homme a bien du mal à s’inscrire dans le temps et dans la durée du temps

D’une façon générale, l’homme a bien du mal à s’inscrire dans le temps et dans la durée du temps. Penser le temps, c’est comme labourer la mer, constate Étienne Klein dans son livre au titre provocateur : « le temps existe-t-il ? ». Et déjà Saint-Augustin, dans une méditation justement célèbre, reconnaît la quasi impossibilité […]

 
Continue reading →